Votre enfant passe son brevet : 6 conseils

Passer le brevet ou tout autre examen de fin d’année est une épreuve stressante pour un enfant, même à 14 ans. Outre les révisions à organiser, les adolescents doivent trouver le temps de relire et repasser régulièrement leurs cours pour être prêts le jour J.

Si certains ont du mal à dormir les jours précédents l’examen, d’autres présentent d’autres symptômes comme des problèmes de digestion, une perte d’appétit, de l’irritabilité… D’autres ressentent le besoin de bouger plus que d’habitude ou de griffonner. Dans ces moments, les parents ont un rôle majeur à jouer dans la gestion du stress. Mieux, ils doivent être présents tout au long de l’année dans la préparation de leurs enfants. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, voici 6 conseils pour accompagner votre enfant vers le Brevet des collèges.

Votre enfant doit travailler tout au long de l’année

Pour réussir un examen dont une partie de la note est en contrôle continu, il faut le préparer dès le premier jour des cours. Le chemin vers la réussite est long et parsemé d’obstacles. C’est la raison pour laquelle il faut s’organiser très tôt et être bien équipé. Pour permettre à votre enfant d’avoir toutes les cartes entre les mains, encouragez-le à effectuer un travail régulier tout au long de l’année.

Comme un athlète qui s’apprête pour une compétition, tout passe par un entraînement régulier et assidu. Il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour optimiser ses chances de réussite. L’enfant doit comprendre que le travail commence à la rentrée des classes, dès le mois de septembre. On oublie la procrastination et les révisions tardives qui épuisent psychologiquement et n’augurent rien de bon !

Aidez-le si possible à reprendre régulièrement tous les chapitres déjà abordés. On peut par exemple prévoir au moins 2 heures de révisions générales chaque week-end afin de stimuler sa mémoire à long terme. Des annales du Diplôme national du brevet (DNB) et des exercices lui permettront de valider ses acquis, d’avoir une idée de son niveau et des progrès qu’il réalise. S’il rencontre des difficultés, il est possible d’embaucher un professeur particulier (nous y reviendrons). Ce dernier pourra aider votre fils ou votre fille à combler ses lacunes dans certaines matières, notamment en mathématiques, la bête noire des élèves.

Selon les statistiques, environ 45 % des élèves ont des difficultés en maths. Ce pourcentage augmente avec le niveau. Ainsi, grâce à des cours particuliers de maths, votre petit ange pourra revenir sur les chapitres et notions qu’il n’avait pas compris en classe et combler ses lacunes. Ce sera également une occasion pour lui de maîtriser les théorèmes et formules qui sont généralement complexes. Pour cela, il bénéficiera de cours sur mesure et d’un programme personnalisé qui lui permettront d’apprendre à son rythme.

Vous l’aurez compris, s’exercer tout au long de l’année est la meilleure solution pour retenir les leçons sur le long terme. L’enfant doit éviter de se mettre trop la pression.

N’hésitez pas à faire appel à un tuteur bien avant le brevet

Quel que soit son niveau, votre enfant rencontrera des obstacles au cours de l’année. Pour l’accompagner sur le chemin de la réussite, nous vous conseillons de faire appel à un tuteur bien avant le brevet. Celui-ci pourra aider votre adolescent à combler ses lacunes, à réviser efficacement et à progresser. De manière spécifique, voici les avantages des cours à domicile.

Votre enfant bénéficiera d’un suivi totalement personnalisé

En classe, l’élève peut éprouver des difficultés à suivre les leçons au même rythme que ses camarades. Les professeurs ont généralement l’habitude d’aller vite et d’enchaîner les chapitres pour terminer le programme dans les délais impartis. Le problème c’est que de nombreux élèves ont peur de prendre la parole devant toute la classe pour demander à leur enseignant de revenir sur une notion non comprise.

Ils n’osent pas dire ce qu’ils pensent parce qu’ils redoutent la réaction du professeur, ou simplement, ils ne veulent pas être la risée de leurs camarades. Si votre fils ou fille fait partie de ces personnes-là, sachez qu’un tuteur a la capacité de combler ce manque de personnalisation de l’apprentissage. Il pourra revenir aisément sur tous les chapitres et théorèmes incompris. Il est important de prendre les difficultés en maths au sérieux tôt, au risque de les voir s’accumuler. Si une notion de base est mal intégrée, cela peut compromettre tout l’apprentissage des mathématiques qui va suivre !

Ainsi, votre enfant bénéficiera d’un suivi totalement personnalisé et d’une attention individualisée. Au fur et à mesure des cours, l’enseignant pourra cerner les difficultés de l’apprenant et l’accompagner efficacement.

L’adolescent pourra lever ses blocages en mathématiques avec un professeur particulier

Si les maths sont la bête noire des apprenants, c’est parce que de nombreuses personnes ont des blocages par rapport à cette matière. Les origines de ces barrières psychologiques sont variées. Il peut s’agir d’un manque de confiance en soi, d’un problème de mémorisation, d’une mauvaise compréhension des consignes ou d’une mauvaise méthodologie de travail. Un professeur particulier peut identifier les causes du blocage pour aider l’enfant à progresser. Il envisagera des solutions adéquates selon la nature du blocage.

Votre fils ou fille pourra s’approprier des méthodologies des différentes matières

Avec l’aide d’un tuteur, l’enfant pourra découvrir et s’approprier une méthodologie dans chaque matière et travailler de façon autonome. En ce qui concerne l’apprentissage du français par exemple, il pourra travailler et assimiler les méthodologies de plusieurs exercices incontournables à savoir : la dissertation, les écrits d’invention, les commentaires de textes, etc.

Faire appel à un tuteur, c’est la meilleure solution pour faire progresser un enfant qui prépare un examen. Encore faut-il choisir le professeur particulier parfait et compatible avec votre ado. Autrement dit, celui-ci doit non seulement avoir un niveau de compétence élevé, mais il doit également avoir une bonne pédagogie et une excellente personnalité afin de s’adapter aux besoins spécifiques de l’apprenant. Pour trouver un coach qui répond à ces critères, il suffit de contacter une école internationale pour les cours particuliers.

L’importance d’un planning de révision du brevet

apprentissage enfant cours particuliers

Il est important de bien s’organiser lorsqu’on prépare un examen et qu’on a beaucoup de révisions. Cela permet de travailler régulièrement et d’avoir une vision d’ensemble des choses à faire. Le calendrier devra contenir l’ensemble des leçons à revoir et le temps accordé à chaque matière. Par exemple, les samedis matins après avoir pris le petit déjeuner, on peut prévoir une révision des théorèmes de mathématiques entre 8h et 9h avant de lire les cours d’histoire de 10h à 11h.

Si vous ne vous impliquez pas dans l’établissement du planning, votre enfant pourrait commettre l’erreur de réviser une leçon par-ci par-là. Nous vous conseillons de l’aider à établir un planning avant son examen. Prenez soin de ne pas surcharger le programme, au risque de dégoûter l’enfant. Utilisez un document Excel et n’oubliez pas de mettre une plage horaire pour les révisions de dernière minute. Enfin, la dernière semaine avant l’examen doit être consacrée au repos. L’enfant doit être dispensé de toute révision pour gérer son stress.

Votre enfant doit s’auto-évaluer régulièrement

L’auto-évaluation permet de repérer facilement ses faiblesses et ce qui n’a pas été assimilé. En se posant des questions, l’enfant se donne le droit à l’erreur. Cela lui permettra d’augmenter ses chances de créer des déclics pour mieux assimiler les leçons. Autrement dit, il peut en tirer profit pour organiser son travail et progresser.

Votre adolescent peut par exemple se poser ces questions :

  • Suis-je auditif ou visuel ?
  • Est-ce que je préfère travailler seul ou avec mes amis ?
  • Suis-je à l’aise quand j’apprends à voix basse ?
  • Ai-je besoin de mémoriser intégralement tous les chapitres pour comprendre les leçons ?
  • Dois-je bouger pour réciter mes cours ou recopier des notes ?
  • Est-il important pour moi d’apprendre dans un environnement agréable et calme ?

Ce sont autant de réflexions qui permettront au jeune de connaître ses bonnes habitudes. À partir de là, il pourra aisément mettre en place une routine qui soutiendra ses apprentissages.

Des exercices corrigés et des sujets de brevets pour réviser

Réviser avant le brevet ne consiste pas seulement à apprendre ses leçons, à les mémoriser et à les comprendre. En complément de cette tâche, il faut se tourner vers les annales, des documents composés d’exercices corrigés et d’anciens sujets d’examens.

Votre enfant l’ignore peut-être, mais les annales sont pratiques pour s’entraîner, retenir et appliquer plus aisément les éléments essentiels. Ces documents peuvent aussi être utilisés pour travailler en groupe. Mais, où trouver des annales ? Sur internet, vous pouvez télécharger et imprimer de nombreux sujets. Des libraires proposent également des livres avec des corrections détaillées et des fiches de synthèse.

Enfin, optez pour les sujets d’examen des dernières années. Certains exercices ou documents deviennent vite obsolètes parce que le programme scolaire évolue.

Un rythme de vie : sommeil, alimentation et exercice

enfant examen sport

Pour bien préparer un examen, il faut aussi se mettre dans de bonnes dispositions physiques et mentales. Autrement dit, il faut harmoniser le corps et l’esprit. Votre enfant ne doit pas rester cloîtré dans sa chambre ou devant son écran. Obligez-le à sortir, aérez son esprit régulièrement pour évacuer le stress.

Comme un sportif qui doit participer à une compétition, l’adolescent doit avoir une bonne hygiène de vie. Cela passe par le respect du temps de sommeil. Faire des siestes et de bonnes nuits est essentiel au bien-être. Pour cela, vous devez l’inciter à limiter le temps d’écran et à aller au lit sans son téléphone ou sa tablette.

Ensuite, veillez à ce qu’il ait une alimentation saine et équilibrée afin de faire le plein de nutriments essentiels. Pour terminer, inscrivez-le dans un club de sport pour qu’il booste sa confiance et préserve ses muscles.

Laisser un commentaire