Doutes sur l’amour : qu’est-ce qui ne va pas chez moi ?

Nous avons tous eu des doutes sur l’amour. Le cinéma et la société l’ont idéalisé. Il semble qu’il n’y ait pas de place pour l’incertitude dans les sentiments. Il est donc normal de développer des sentiments de culpabilité, de remords et de honte lorsque vous n’êtes pas entièrement à l’aise dans votre relation.

Si cela vous semble familier, nous aimerions vous donner quelques conseils. Si vous avez des doutes sur votre relation, vous ne savez peut-être pas comment vous comporter. Vous pouvez aussi trouver des raisons pour lesquelles vous êtes soudainement envahi par l’insécurité dans ce qui était jusqu’à récemment une relation stable. Dans les lignes qui suivent, nous allons vous expliquer les causes des doutes amoureux les plus courants et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

 

Est-il normal d’avoir des doutes en amour ?

Oui, les doutes en amour sont parfaitement normaux. En fait, nous n’hésiterons même pas à dire qu’ils constituent le fondement d’une relation saine !

Pourquoi ? Eh bien, c’est très simple : les doutes vous permettent de vous demander si la relation en vaut la peine. Ils sont le signe que vous vous sentez à l’aise. Cela vous permet ensuite d’explorer les sentiments que vous éprouvez à l’égard de votre partenaire.

C’est la même chose avec la jalousie. La jalousie est normale dans une relation. Cependant, tout dépend de l’intensité avec laquelle vous le manifestez. Au contraire, si vous développez une jalousie pathologique, vous risquez fort de détruire la relation. En ce sens, les doutes prématurés vont lentement envahir toute relation qui est loin d’être saine.

Une étude publiée dans Personality and Social Psychology Bulletin en 2001 a révélé que l’insécurité est l’étincelle qui allume l’insatisfaction dans une relation. En général, les couples rongés par le doute ont de moins bonnes chances de continuer à vivre ensemble à l’avenir. Elles sont également plus susceptibles de ne pas avoir le sentiment d’être aimées par leur partenaire.

Comme nous l’avons mentionné, tout dépend de l’intensité et de la nature de votre doute sur vous-même. Si vous utilisez vos doutes pour réfléchir à votre relation et qu’ils ne vous dérangent que pendant une période réaliste (de quelques mois à un an ou moins), c’est très bien. En revanche, s’ils sont continus et commencent à affecter votre relation avec votre partenaire, c’est un signe que vous ne devez pas négliger.

Les doutes en amour ont de nombreuses causes. Nous en parlerons dans le prochain chapitre.

 

Causes des doutes en amour

La première association que vous avez probablement faite est très évidente : vous avez des doutes sur l’amour parce que vous n’êtes plus amoureux. C’est simple, non ?

Et pourtant, non. Pas tout à fait.

Bien sûr, il se peut que vous ayez des doutes sur votre relation pour cette raison, mais il existe également de nombreuses explications parallèles.

C’est pourquoi nous avons dressé une liste de 6 raisons pour lesquelles vous pourriez avoir des doutes en amour. Vérifiez chaque section et réfléchissez objectivement pour voir si elles expliquent vos insécurités. Enfin, nous vous fournirons une liste de mesures que vous pouvez prendre pour y remédier.

 

1. Traumatisme lié à des relations passées

Les chercheurs s’accordent à dire que les traumatismes affectent les relations de différentes manières. Un traumatisme laisse toujours une trace qui peut rester en permanence dans votre prochaine relation. Cela peut être lié à des épisodes de violence, à des problèmes d’attachement pathologique, à la dépendance, à l’insécurité, à l’infidélité, etc.

Toute situation traumatisante du passé peut se manifester dans le présent, par exemple par des doutes, des insécurités et des préjugés sur la relation. Cela peut se produire même lorsqu’il n’y a pas de justification réelle, c’est donc un élément de conditionnement majeur pour une relation stable.

D’ailleurs, comme le soulignent les experts et les chercheurs, les traumatismes de l’enfance peuvent aussi se manifester de cette manière. En général, tout épisode traumatique que vous avez vécu dans le passé, que ce soit dans une relation ou en dehors, peut vous empêcher de vous sentir stable à 100 % avec votre partenaire.

 

2 Les doutes en amour : la peur de l’engagement

Une peur consciente ou inconsciente de l’engagement peut être une autre explication de vos doutes sur l’amour. Toutefois, nous ne parlons pas de l’engagement comme d’une étape formelle avant le mariage, mais comme d’une décision de s’engager dans une relation stable, durable et réussie.

Cette peur a plusieurs causes. Par exemple, vous accordez peut-être trop d’importance à votre indépendance, vous ne vous voyez peut-être pas dans une famille conventionnelle à l’avenir, vous craignez peut-être les répercussions financières, vous n’êtes peut-être pas préparé sur le plan émotionnel et vous avez peut-être même une peur pathologique de tomber amoureux (philophobie).

Éviter de s’engager dans une relation est une décision parfaitement légitime pour de nombreuses personnes, qui s’inscrit d’ailleurs dans la logique de l’amour dit libre. Toutefois, il convient de se demander si vos doutes amoureux ne sont rien d’autre qu’une peur de l’engagement, parce que vous tenez à votre liberté ou parce qu’ils vous limitent. Parfois, cela peut être la réponse qui vous empêche de construire une relation durable.

 

3. Les attentes concernant les objectifs de la relation

À l’inverse, vous pouvez aussi vous sentir en insécurité dans votre relation parce que votre partenaire n’a pas les mêmes objectifs que vous dans la vie. En ce sens, vous pouvez craindre que cette divergence joue tôt ou tard contre vous, au point de devenir la principale raison de la rupture.

Pour qu’une relation soit réussie, il doit y avoir des objectifs et des plans communs. Les plans partagés vous permettent d’orienter votre vie dans la même direction. Cependant, lorsque vos objectifs entrent en conflit, c’est un problème qui ne peut que conduire à l’insatisfaction.

L’éducation des enfants en est un exemple. Si être parent est un objectif de vie pour vous, mais pas pour votre partenaire, il est naturel de douter de l’amour. C’est un exemple un peu extrême, mais c’est aussi le plus courant à l’âge adulte. Des buts et des objectifs moins transcendants peuvent créer le même sentiment d’incertitude.

 

4. Les doutes en amour : les problèmes de fidélité

Une autre cause fréquente de doute en amour est le problème de la fidélité. La fidélité est un élément clé de toute relation stable, et elle est également un exemple de l’engagement qui existe dans une relation des deux côtés. Si votre partenaire vous a été infidèle, que vous craignez qu’il vous trompe ou, au contraire, que ces accusations vous tombent dessus, il est naturel d’avoir des doutes sur votre relation.

Vous ne pouvez jamais être sûr à 100% de la fidélité de votre partenaire. Une relation est basée sur la confiance, il est donc impossible de construire quelque chose de solide en son absence. Pardonner l’infidélité n’est pas facile, mais rappelez-vous que c’est une chose d’être vraiment infidèle et une autre de craindre que votre partenaire soit infidèle.

Nous le soulignons car il est très courant qu’une personne soupçonne constamment son partenaire d’être infidèle. Parfois, cette suspicion est fondée sur des preuves. Cependant, d’autres fois, il s’agit d’une crainte totalement infondée. Si c’est le cas pour vous, vous devriez y réfléchir, car cette peur ou cette suspicion ne vous aidera en aucun cas à vous sentir à l’aise avec votre partenaire.

 

5. Quand la passion est terminée

Comme nous l’avons dit au début, il est tout à fait naturel d’éprouver des doutes en amour, car un fort sentiment d’amour a pris fin. Mais l’amour a-t-il une date d’expiration ?

Oui et non. D’un point de vue neurochimique, les hormones sécrétées par le cerveau au début d’une relation sont différentes de celles produites quelques mois plus tard.

Les premiers produisent des sentiments d’extase, de bonheur et de passion, tandis que les seconds sont davantage liés à l’attachement et à la confiance. Dans tous les cas, vos sentiments et vos émotions envers votre partenaire évoluent ; ils ne restent pas statiques.

Les doutes augmentent à mesure que les moments de passion diminuent. Si vous ne pouvez pas trouver de place pour la romance et le flirt dans une relation, il est inévitable que votre intérêt diminue. Heureusement, c’est une chose sur laquelle vous pouvez travailler, à condition de vous engager à rester engagé dans la relation.

 

6. Vous avez des attentes trop idéalistes

Enfin, vous pouvez également éprouver des doutes en amour parce que vous aviez des attentes très idéalistes. Comme nous l’avons noté au début, celle-ci est souvent influencée par les films, les romans d’amour, les séries télévisées et la société en général.

Une relation est bien sûr faite de moments romantiques, mais toutes les relations ne seront pas romantiques 100 % du temps. Il y aura des moments de monotonie, des moments ennuyeux et même des situations désagréables. Se convaincre que la relation sera parfaite ou idéaliser son partenaire conduit inévitablement à l’échec lorsque l’on prend conscience de la réalité.

Laisser un commentaire