Piercing christina – ce qu’il faut savoir

Voulez-vous donner un aspect original à votre corps à travers le piercing ? Il existe à cet effet plusieurs types de piercings dont la plus récente est le piercing Christina. C’est quoi cette nouvelle forme de piercing ? Nous vous disons ici tout ce qu’il faut savoir sur le piercing Christina.

 

C’est quoi le piercing Christina ?

Le piercing Christina est un type de piercing qui consiste pour les femmes à se faire percer la partie intime. Encore appelé Venus ou Mons Venus, il est situé sur le monticule pubien où se rencontrent les deux lèvres vaginales. Très esthétique, il est possible qu’il apporte plus de goût à vos rapports sexuels.

Ce piercing vertical a une longueur variable et une taille minimum de 1,6 mm. Sa cicatrisation peut prendre 4 à 6 mois. Aussi, il est important de savoir qu’il est un peu douloureux.

 

Les informations utiles à savoir sur le piercing Christina

Avant de faire un piercing Christina, vous devez connaître certaines informations capitales. En effet, ce genre de piercing est difficile à obtenir. Cependant, il est fait à un endroit très exposé et sa cicatrisation prend du temps. Alors, pour ne pas avoir une plaie à cette partie de votre corps, vous devez faire des soins après cette opération.

Par ailleurs, il vous sera difficile de vivre avec au début, car il va se frotter à vos dessous et vêtements serrés. Il peut également causer de l’inconfort pendant les rapports sexuels. Mais avec le temps, vous serez habituée et il n’y aura plus de gènes.

Il existe certains risques liés à la réalisation d’un piercing Christina. À cause de son emplacement, certaines complications classiques peuvent se présenter. Il peut s’agir :

  • d’un rejet ;
  • d’un hématome ;
  • d’un œdème ;
  • d’un léger saignement ou écoulement.

À cette liste, vous pouvez ajouter une ulcération douloureuse.

 

 

Le choix d’un type de bijoux pour un piercing Christina

Pour éviter des désagréments sur votre santé et votre confort et faciliter la cicatrisation, vous devez porter des bijoux appropriés. Ainsi, pendant la période de cicatrisation, vous devez porter un bijou en bioplast ou boiflex ou un bijou en PTFE à cause de leur flexibilité et leur légèreté.

Aussi, les bijoux en bioplast, en bioflex et PTFE sont très confortables et facilitent la cicatrisation après l’opération. Vous pouvez par ailleurs utiliser les barbell de surface ou lles barbell courbé. Par contre, vous éviterez de mettre des bijoux avec des bords tranchants. Les grosses et jolies pierres sont aussi à éviter pour faciliter la cicatrisation.

Laisser un commentaire