Que visiter grâce au New York City Pass ?

New York est l’une des villes les plus touristiques au monde. Chaque année, la métropole américaine accueille plusieurs millions de touristes qui sont attirés par sa richesse culturelle et historique. On y retrouve un certain nombre de monuments figurant parmi les plus spectaculaires, ainsi que de remarquables lieux de culture (musées, salles de concert, etc.). Pour explorer tous ces sites d’intérêt, il y a tout de même un budget non négligeable à prévoir… à moins de disposer d’un New York City Pass ! Cette carte, qui fait office de ticket multi-accès, vous offre la possibilité de visiter une multitude d’attractions new-yorkaises à moindre coût.

Qu’est-ce que le New York City Pass ?

Le New York City Pass est un pass touristique qui vous permet de visiter jusqu’à 5 sites touristiques emblématiques de la ville de New York :

  • la Statue de la Liberté et Ellis Island ou une croisière sur la Circle Line,
  • le Guggenheim Museum ou le Top of the Rock Observation Deck,
  • le Musée national du 11 septembre 2001 ou l’Intrepid Sea, Air & Space Museum,
  • l’observatoire de l’Empire State Building,
  • l’American Museum of Natural History.

Si vous vous demandez quelle est l’utilité du New York City Pass, notez qu’il est vendu à un prix forfaitaire bien en deçà des prix des billets d’accès aux cinq attractions que vous visiterez. Il vous fait économiser jusqu’à 40 % sur le budget que vous auriez supporté en achetant un ticket pour chaque attraction.

Pour obtenir votre pass, rendez-vous sur un site de vente de tickets en ligne qui propose le New York City Pass. Choisissez la date à laquelle vous souhaitez commencer à l’utiliser, puis sélectionnez le nombre de pass dont vous avez besoin et suivez le processus jusqu’au paiement.

Dès que votre paiement est validé, vous recevez un mail de confirmation avec votre pass en pièce jointe. Un New York City Pass se présente sous la forme d’un code-barres personnalisé. Pour l’utiliser, il suffit de présenter le code-barres pour qu’il soit scanné, à l’entrée du musée ou de l’espace du monument que vous visitez.

L’achat d’un New York City Pass ne vous dispense pas de réserver les attractions touristiques pour lesquels les réservations sont obligatoires. Vous devez vous y prendre au plus tôt.

visiter new york avec le city pass

Une entrée pour l’Empire State Building

Presque tous les visiteurs de passage à New York réservent leur place pour monter au sommet de l’Empire State Building. Dans le sillage de l’essor de l’économie new-yorkaise en 1920 et de la construction de la tour Eiffel en France en 1989 avec ses 300 mètres de haut, les Américains décident de se lancer dans l’édification d’une tour encore plus monumentale.

C’est ainsi qu’ont été créés le Metropolitan Life Tower (213 m) en 1909, le Woolworth Building (241 m) en 1919 et le Bank of Manhattan Building (283 m) en 1929. Cependant, on est encore loin du rêve américain.

À l’origine, l’Empire State Building, dont le projet de construction a été initié par le gouverneur John Jackob Raskob, était censé faire 304 mètres de haut. Cependant, John Jackob revoit peu après ses plans, car il est concurrencé par Walter Chrysler de la Chrysler Corporation, qui projette de construire une majestueuse tour de 319 mètres pour son entreprise. Au final, du haut de ses 381 mètres, l’Empire State Building a pendant près de 40 ans été la plus haute tour de Manhattan.

Avec votre New York City Pass, vous pourrez monter jusqu’au deuxième étage de la tour pour participer aux expériences immersives qu’offrent ses galeries. Ces dernières, au nombre de 12 au total, occupent plus de 900 m² et abritent différentes installations interactives éducatives, plus captivantes les unes que les autres.

Accédez également à la plateforme d’observation à ciel ouvert situé au 86e étage ; elle offre une vue panoramique à 360°. Moyennant un petit supplément, montez ensuite jusqu’à l’observatoire du 102e niveau, pour profiter de la vue à travers les baies vitrées panoramiques.

Considéré comme l’une des Sept Merveilles du monde moderne, l’Empire State Building attire chaque année environ 4 millions de visiteurs. C’est dire à quelle vitesse les touristes s’arrachent les créneaux horaires disponibles ! Pour garantir votre place, pensez à réserver votre visite au plus tôt.

Les meilleurs créneaux pour visiter l’Empire State Building sont après le coucher du soleil. Vous profiterez d’une magnifique vue sur la ville de Manhattan, parée aux couleurs de la nuit. La visite au coucher du soleil à proprement parler est également spectaculaire, mais la demande étant forte, il vous faudra payer un petit supplément.

Ne manquez pas l’American Museum of Natural History

Créé en 1869, l’American Museum of Natural History, en français musée américain d’histoire naturelle, accueille l’une des plus importantes collections d’artefacts au monde. On y répertorie 32 millions de spécimens et d’objets. Pour les amoureux des sciences naturelles et d’histoire, l’American Museum of Natural History est une véritable source d’inspiration. On y contemple, entre autres :

  • une reconstitution grandeur nature d’une baleine bleue de plus de 28 mètres,
  • le squelette d’un titanosaure de 37 mètres pesant 70 tonnes,
  • Rexy, le Tyrannosaurus rex, avec sa gueule ouverte sur 1,2 mètre et ses petits bras,
  • Ahnighito (la Tente), un fragment provenant de la météorite du cap York qui a heurté la terre il y a près de 10 000 ans. Avec ses 37 tonnes, il s’agit de la plus grosse météorite jamais exposée au monde,
  • une authentique pirogue de guerre haïda de plus de 20 mètres de long, etc.

Le musée est composé de 28 bâtiments qui communiquent entre eux, formant 45 halls d’exposition permanente, d’un planétarium, de deux laboratoires moléculaires et d’une bibliothèque. Certaines expositions mettent spécifiquement en avant les origines humaines et la culture. Le musée américain d’histoire naturelle a par ailleurs été le décor de nombreux films, dont La nuit au musée et Le diable s’habille en Prada.

Pour visiter le musée, il vous suffit de présenter votre pass à l’entrée. Précisons toutefois qu’il s’agit de l’une des attractions les plus prisées par les touristes. Pensez à réserver votre place.

new york city pass visite musée d'histoire naturelle

Visitez le musée Guggenheim de New York

Imaginé par l’architecte Frank Lloyd Wright, le musée Solomon R. Guggenheim est un véritable chef-d’œuvre architectural. Il fut inauguré le 21 octobre 1959, soit quelques mois après le décès de l’artiste en avril 1959.

On y retrouve l’une des plus belles collections d’art impressionniste, postimpressionniste, contemporain et moderne. Vous pourrez y contempler les œuvres de célèbres artistes tels que Vassily Kandinsky, Pablo Picasso, Piet Mondrian et Marc Chagall. Ce musée est doté sur la partie haute d’une splendide verrière, à travers laquelle passe la lumière du jour pour un éclairage naturel.

Le musée Solomon R. Guggenheim est ouvert au public 7j/7. Avec votre New York City Pass, participez à la visite guidée offerte au public tous les jours à 14 heures. Certaines expositions nécessiteront des frais supplémentaires.

Découvrez la statue de la Liberté et Ellis Island

Difficile d’imaginer une visite à New York sans un détour par la statue de la Liberté à Liberty Island, et par Ellis Island. Voulue par le juriste Édouard de Laboulaye en l’honneur de la veuve d’Abraham Lincoln, la statue de la Liberté fut construite et assemblée en France, puis offerte par les Français aux Américains en gage d’amitié. Elle fut dévoilée au public le 28 octobre 1886.

Ellis Island est une île localisée à l’embouchure de l’Hudson à New York, et à moins d’un kilomètre au nord de la Liberty Island. Entre le 1er janvier 1892 et le 12 novembre 1954, l’île a abrité les services de l’immigration. Durant cette période, elle a accueilli plus de 12 millions de migrants.

La traversée entre ces deux lieux emblématiques se fait en ferry. Avec votre pass, vous pourrez faire un aller-retour gratuit. Pour l’embarquement, vous avez le choix entre Liberty State Park à New Jersey et Battery Park à Manhattan.

Une réservation avant le jour de la traversée est fortement recommandée ici aussi. Par ailleurs, si vous souhaitez accéder au piédestal et à la couronne de la statue, vous devrez acheter un billet pour chaque niveau. Au vu des économies réalisées grâce au New York City Pass, vous pourrez sans doute vous le permettre !

Laisser un commentaire